Par Carvalho Cumbi


L'espace civique mozambicain est le résultat d'un long cheminement effectué de manière ni linéaire ni simple, mais plutôt d'avancées et de reculs, surtout en tant que pratique produite et productive de la société. Bien sûr, la manière dont cet espace sera légitimé et affirmé dans la société mozambicaine sera le produit de son interaction avec cette société, et en est donc le reflet.

Cet article de JOINT suggère que pour mieux comprendre les différentes interactions entre les acteurs de la société civile au Mozambique, il est nécessaire d'articuler la réflexion autour de deux thèmes principaux. La première est une visite dans le passé du pays pour aborder la construction de l'espace civique et son histoire politique. Le second est le cheminement de l'espace civique mozambicain à travers l'exercice de la liberté d'association, de réunion et de manifestation, et d'expression. L'objectif est d'essayer de comprendre les différentes tensions et mutations que subit l'espace civique au Mozambique, ainsi que les principaux facteurs qui conditionnent le plein exercice des libertés civiques. 


Lire l'article complet ici.