Par CSCI, membre de Forus en Côte d'Ivoire


En septembre 2019, la Convention de la Société Civile Ivoirienne (CSCI) a reçu le soutien de FORUS pour l’amélioration de son système de communication. 12 mois après l’exécution de ce projet, des résultats significatifs sont visibles.


1. Le renforcement des capacités des OSC 

L’élaboration du plan de communication de la CSCI a été effectué de concert avec les OSC membres qui, au préalable, ont participé à deux (2) ateliers de formation sur la rédaction d’un plan de communication. C’est à l’issue de ces formations que les quinze participants issus des organisations ont validé la mouture finale.

Ce renforcement de capacités dans le domaine de la communication est une première du genre à la CSCI.


2. Le renforcement de la notoriété de la CSCI 

Grace au soutien de FORUS, la CSCI s’est dotée d’outils digitaux puissants pour renforcer sa visibilité. Avec son site internet www.csci.group et les réseaux sociaux Facebook, Twitter et YouTube, la CSCI est aujourd’hui davantage visible par les politiques publiques, les partenaires et les organisations. D’ailleurs, les membres ont la possibilité d’interagir via le blog disponible sur le site internet. Elle détient aujourd’hui plus de 3000 abonné.e.s sur l’ensemble de ses plateformes.


3. Le renforcement de la visibilité de la CSCI

De nombreux supports de communication tels que : kakemono, dépliant, prospectus, bâche et tableaux ont été édités dans le cadre du projet FORUS. Ces éléments viennent renforcer la visibilité de la CSCI lors des activités car ce sont des visuels qui renseignent les participants sur les objectif, mission, fonctionnement et action de la Convention de la société civile ivoirienne.


Ainsi, le projet FORUS a été d’un apport capital pour le renforcement du système de communication de la CSCI. Des avancées considérables, des résultats concrets qui pourraient à n’en point douter devenir plus significatifs en augmentant les moyens humains et logistiques dont dispose l’organisation.