Au terme de huit ans et demi, Magda Toma a quitté la direction de Forus, le réseau mondial de la société civile, rassemblant 69 plateformes d’ONG et 7 coalitions régionales. Depuis fin mars 2020, Sarah Strack a pris la relève et est devenue la nouvelle directrice du réseau. 

Sarah Strack rejoint Forus, forte de son expérience auprès du Climate Action Network (CAN) International, où elle a occupé divers postes depuis 2013, notamment celui de directrice adjointe les quatre dernières années. Auparavant, Sarah a coordonné les actions de l’International Civil Society Centre sur l’Agenda post-2015/les ODD et a travaillé avec Transparency International et le Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations Unies. Forte d’une vaste expérience dans la gestion des alliances et des réseaux mondiaux, le plaidoyer et le développement des capacités, elle aime faciliter la co-création de stratégies et de campagnes à travers une collaboration sincère et des partenariats fructueux. Sarah est une ardente militante de la justice sociale et climatique. Elle défend avec ferveur la recherche du consensus et le soutien à des mouvements variés, dans le but de parvenir à des changements transformateurs, toujours dans une approche centrée sur les personnes.  

“J'ai hâte de travailler avec les membres de ce réseau dynamique et de les soutenir, tout en dirigeant et en veillant au bien-être de l’équipe très engagée du Secrétariat. En ces temps très difficiles, Forus a un rôle crucial à jouer en utilisant le potentiel et la diversité de ses voix et de ses membres pour œuvrer conjointement à un monde plus durable et plus juste, dans lequel la société civile constitue le moteur incontournable d’un changement positif” a déclaré Sarah. 

Sarah Strack prend la suite de la directrice sortante, Magda Toma, qui a dirigé Forus avec succès depuis 2011. Elle a accompagné le réseau dans son expansion et son renforcement continu, en soutenant l’évolution de ce réseau informel de plateformes et de coalitions, devenu au fil du temps un réseau structuré à l’échelle mondiale. Forus s’est développé en termes d’adhésions et de partenariats avec des institutions et des organisations de la société civile.  

 « J’ai eu l’immense privilège de contribuer au processus de développement de Forus, en travaillant en étroite collaboration avec des membres nationaux et régionaux du monde entier. Aujourd’hui plus que jamais, nous devons continuer à investir dans la solidarité entre les membres de la société civile, à redoubler d’efforts pour préserver un environnement favorable et des ressources fiables afin de développer ses capacités. Je suis convaincue qu’aux côtés de l’équipe de Forus, de ses organes de gouvernance et de l’ensemble des membres, Sarah travaillera avec succès à la mise en œuvre de la stratégie de Forus 2021-2025 et au-delà », a déclaré Magda. 

S’exprimant au nom du conseil, la présidente de Forus, Iara Pietricovsky, a déclaré : « Nous sommes très chanceux d’avoir eu Magda à nos côtés pour diriger Forus pendant de nombreuses années et nous pensons que l’expérience de Sarah nous permettra d’évoluer sur ces bases. Sarah arrive durant une période de transition et de nouveaux défis, pour mettre en œuvre avec succès le nouveau plan stratégique et renforcer les partenariats dans le cadre de la coopération internationale.  
Je tiens à remercier Magda pour sa passion, son engagement et sa confiance au sein de notre réseau et au-delà, afin de lutter pour une société civile forte et résiliente. Avec Sarah, nous pouvons compter sur un excellent successeur qui s’appuiera sur le travail accompli pour défendre la démocratie et la reconnaissance de notre rôle unique dans la construction de sociétés plus justes et plus durables. Nous accueillons Sarah à bras ouverts et à cœur ouvert pour inaugurer cette nouvelle étape. »