Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Forus vise à être un acteur mondial en soutenant le développement des capacités de ses membres et des organisations de la société civile, et à être un acteur-clé du plaidoyer, en appelant à des ressources prévisibles et flexibles pour le développement des capacités de la société civile en général, entre autres.

Forus reconnait que les nouveaux besoins en développement de capacités sont liés au rôle de la société civile dans la surveillance et la mise en œuvre du nouvel Agenda 2030 pour le développement durable, et fournit ainsi un soutien pratique à ses membres. Il diffuse les informations sur tous les processus autour de la mise en œuvre, la surveillance et le suivi des Objectifs de Développement Durable (ODD), ainsi que les informations sur les différentes possibilités pour la société civile de s’impliquer à travers le processus gouvernemental de revue nationale volontaire, et par d’autres processus associés.

L'expérience acquise par les membres du Forus dans le suivi et la mise en œuvre de l’Agenda 2030 pour le développement durable a convaincu notre réseau mondial qu'il était urgent que la communauté politique internationale planifie et affecte suffisamment de ressources à une approche coordonnée du développement des capacités de la société civile à l'échelle mondiale dans le cadre de l’Agenda 2030.

Au Forum politique de haut niveau à New York en juillet 2017, Forus a lancé son nouvel exposé politique qui appelle l’ONU, ses États membres et d’autres bailleurs de fonds majeurs à :

(i) Planifier et développer une approche mondiale coordonnée au développement des capacités de la société civile et d’autres parties prenantes, lié aux besoins de surveillance et de mise en œuvre de l’Agenda 2030.

(ii) Fournir un soutien et une assistance aux réseaux mondiaux tels que Forus, et à d’autres réseaux régionaux et nationaux, afin d’identifier les besoins en développement des capacités de leurs organisations membres dans le cadre de l’Agenda 2030.

(iii) Créer un fonds mondial pour promouvoir le développement des capacités et des différents groupes de parties prenantes impliqués dans la surveillance et la mise en œuvre de l’Agenda 2030, avec un accent mis sur la société civile. Veiller à ce que ce Fonds mondial soit distribué de manière à respecter l'universalité du programme et la diversité des besoins exprimés par la société civile issue de différentes régions.