Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Depuis 2012, Forus a soutenu ses membres dans leurs activités liées à l’Agenda 2030 en partenariat avec la campagne Beyond 2015. Forus a publié son propre article d’opinion: « L’appel de la société civile à un avenir juste et durable. » 

Une partie de la mission de plaidoyer de Forus est l’implication du réseau dans la communauté internationale sur la détermination et la négociation de l’Agenda autour des ODD en permettant des processus participatifs partout dans le monde et en représentant les populations touchées par la pauvreté et l’exclusion. Nous avons réussi à nous engager dans un travail de plaidoyer, contribuant à l’émergence d’un cadre de développement durable mondial, global et multithématique. Le processus d’élaboration de ce programme était sans précédent et a donné aux OSC la responsabilité importante de porter les voix des citoyens au niveau mondial.

Après être devenu l’un des acteurs majeurs représentatifs d'OSC en contribuant au développement de ce programme, Forus a l’intention de demeurer un acteur clé en demandant des comptes aux gouvernements, et d’être un artisan actif de sa mise en œuvre. Pour cette raison, Forus, avec le Réseau Action Climat (RAC), CIVICUS, Global Campaign Against Poverty (GCAP) et de nombreuses autres OSC, oriente le nouveau réseau mondial de la société civile Action for Sustainable Development (A4SD).

Ce nouveau cadre de l’Agenda 2030, universel et global, a rapidement commencé à façonner les politiques de développement et à avoir une influence sur la coopération internationale. Le programme est largement mis en œuvre au niveau national, la forte priorité donnée par Forus au niveau national est donc d’autant plus essentielle.

Le rôle de la société civile est crucial à la mise en œuvre de l’Agenda 2030, et les Plateformes Nationales d’ONG, en tant qu’interlocuteurs principaux et légitimes, jouent un rôle majeur dans l’exécution de l’Agenda. Forus permet à tous ses membres d’être impliqués de manière efficace dans le processus.

La mobilisation des ONG et des OSC pour sensibiliser le public à l’Agenda 2030 devient une problématique toujours plus importante. La communauté internationale reconnait explicitement l’importance de la construction de partenariats avec les différentes parties prenantes où les syndicats, les organisations de terrain, les ONG, le secteur privé, les coopératives et les médias peuvent jouer des rôles spécifiques.

Forus et ses membres considèrent que les droits économiques, sociaux, culturels et environnementaux sont les piliers des ODD. Vous pouvez lire la position de Forus ici. Pour nous, les éléments clés pour une mise en œuvre réussie de ce nouveau programme doivent être :

  • Des mesures transformatives pour parvenir à une société juste et durable pour tous
  • Des engagements forts en ce qui concerne les ressources financières traditionnelles et émergentes
  • La participation de la société civile
  • La place des citoyens, acteurs locaux et institutions locales au centre des ODD
  • Un soutien et une amplification des voix des plus démunis
  • La responsabilisation du secteur privé
  • Des partenariats entre les différentes parties prenantes
  • La mobilisation des citoyens, de l’opinion publique et des médias sur la vision politique du programme des ODD et sur les moyens de mise en œuvre.

Nous soutenons nos membres en partageant les informations et outils pertinents, en encourageant l’apprentissage mutuel entre pairs et l’échange d’informations liées au processus des Revues Nationales Volontaires ; nous menons également des actions de plaidoyer et nous nous impliquons dans les processus institutionnels développés dans le cadre de l’Agenda 2030 (en particulier au Forum politique de haut niveau).

Forus organise également des actions clés internationales avec d’autres parties prenantes liées à l’Agenda 2030, pour assurer l’échange des informations obtenues par la surveillance et le partage des bonnes pratiques pour demander des comptes aux gouvernements vis-à-vis de leurs engagements.